Santé : communiquer les données de vos patients en toute sécurité

securite informatique et santéS’il est un domaine dans lequel le respect de la vie privée est primordial, c’est bien celui de la santé. La sécurité des informations échangées entre les différents services et professionnels ne peut souffrir d’aucune faille. Or, les progrès de la technologie et de l’imagerie médicale, associés à l’urgence de certaines situations, nécessitent de plus en plus d’échanges de données volumineuses…

Des données de santé nombreuses (textes, scan, images) et peu aisées à transmettre

Pour apporter à vos patients les meilleurs soins, vous devez faire appel à de nombreuses compétences, qu’il s’agisse de soins quotidiens à des personnes hospitalisées, d’examens (prise de sang, radio, scanner, IRM…), d’avis de confrères, de spécialistes, etc. Vous pouvez ainsi être amené à transmettre électroniquement l’ensemble de ces données, résultats, images et diagnostics, sous la forme la plus complète possible. Des fichiers lourds qui doivent pouvoir être acheminés immédiatement et de façon hyper-sécurisée. Ce qui nécessite un système à la pointe de la technologie.

Plus de temps avec les patients

Une gestion intelligente de tous les documents liés à la situation d’un patient, depuis son accueil jusqu’à la fin des soins, doit permettre de perdre le moins de temps possible en tâches administratives et en manipulation de dossiers. Et donc de consacrer plus de temps aux personnes elles-mêmes et à la raison de leur présence. Des solutions technologiques existent aujourd’hui qui permettent par exemple d’automatiser l'inscription et l'enregistrement du patient, depuis une borne numérique, que ce soit dans un cabinet médical, une clinique ou un hôpital. Un système simple qui constitue une première étape de confidentialité et de sécurité : le futur patient inscrit lui-même ses informations et n’est pas obligé de décliner à voix haute à une personne les raisons de sa présence.

Enregistrement de données santé

L’enregistrement automatisé d’images dans un dossier sécurisé

Les progrès de l’imagerie médicale ont permis à la médecine et à la chirurgie de faire un bond en avant considérable au cours des 20 dernières années. Mais le classement et l’enregistrement de ces données prend énormément de temps. En plus des scanners ou autres IRM, le personnel médical est de plus en plus souvent amené à prendre des photos en cours d’opération, par exemple. Il existe aujourd’hui des équipements dédiés permettant non seulement la prise de vues mais également le téléchargement et le classement des images directement dans le dossier du patient en Bluetooth ou Wi-Fi. Chaque image est classifiée avec un code-barres identique à celui du dossier afin d’éviter toute erreur ou mauvais classement.

Des informations disponibles en temps réel, partout

Quel que soit l’endroit où vous vous trouvez, le support sur lequel vous vous connectez (ordinateur, tablette, smartphone…), ces nouveaux systèmes de gestion documentaire dédiés à la santé vous permettent d’accéder à toutes les informations et données des dossiers de vos patients en temps réel. La dématérialisation rend par ailleurs la transmission de tout ou partie d’un dossier médical également plus facile, via des réseaux offrant eux aussi les meilleures garanties de sécurité.

Une gestion rigoureuse des droits d’accès

Si les systèmes de gestion documentaire sont aujourd’hui hautement sécurisés, la confidentialité des informations des patients dépend également du respect de certaines règles, souvent simplement de bon sens : une bonne gestion des droits d’accès (la liste des personnes autorisées à consulter l’ensemble des informations et des données, la surimpression les droits des personnels ayant quitté le cabinet ou le service, etc.), mais aussi s’assurer de la bonne mise en sécurité des matériels eux-mêmes.

Cyberattaques : 30 incidents par mois signalés

Depuis octobre 2017, les structures de santé on l’obligation de signaler aux agences régionales de santé (ARS) les incidents informatiques malveillants. Depuis cette date, une trentaine de déclarations sont relayées en moyenne chaque mois en France. Plusieurs cas d’intrusion auraient même mis la vie de patients en danger. Pourquoi les établissements de santé sont-ils la cible de cyberattaques ? Parce qu’y sont détenues des informations particulièrement sensibles et que la menace d’un blocage des systèmes et les risques engendrés peuvent pousser des hackers à les cibler pour obtenir des « rançons ».

Santé transmission données

Des systèmes respectant la réglementation PGSSI-S

Face à ce risque croissant, tous les systèmes de gestion et de transmission des données des dossiers des patients doivent respecter la « Politique Générale de Sécurité des Systèmes d’Information de Santé » (PGSSI-S), ses règles et recommandations. Des normes établies par l’ensemble des acteurs du secteur et qui couvrent tous les domaines de la santé et du médico-social, permettant de garantir les meilleures conditions de sécurité et de confidentialité.

Comment sécuriser la sauvegarde, la transmission ou l'impression de vos données de santé ?

Vous souhaitez en savoir plus, laissez-nous un message. Réponse assurée ! 

Black Friday


Votre numéro de téléphone doit contenir 10 caractères

Eshop Ricoh Pro : Expertise accessible aux TPE
L’expertise du n°1 du secteur accessible aux TPE
Eshop Ricoh Pro : Service technique National
Service technique national sur site + de 800 techniciens à votre service
Eshop Ricoh Pro : financement adapté aux moyennes et petites entreprises
Des modes de financements adaptés aux entreprises
Eshop Ricoh Pro : un service client dédié
Service client dédié